• Caroline, née Bonaparte, épouse Murat

    Caroline, née Bonaparte, épouse Murat

    Dans ce nouveau numéro de Secrets d’Histoire, Stéphane Bern nous emmène à la découverte d’une femme qui a su imposer son nom et son autorité, alors que tout la prédestinait à vivre dans l’ombre de son frère Napoléon et de son mari Joachim Murat.

     

     

    L’épisode :

    Caroline Bonaparte est une jeune femme dont l’ambition et la soif de pouvoir vont la pousser à réaliser de grandes choses en tant que femme et souveraine, en France et surtout en Italie où elle va gouverner depuis les somptueux palais royaux de Naples et de Caserte.

    A Paris, nous allons voir comment elle insuffle un vent de modernité en décorant et en meublant sa résidence principale, le palais de l’Elysée. A Naples nous verrons comment son goût pour l’archéologie la pousse à organiser et légiférer en faveur des célèbres fouilles de Pompéi.

    Son amour pour le corail va relancer la production et engendrer les plus belles créations de l’époque.
    Caroline Bonaparte

    Mais Caroline est aussi une femme amoureuse qui forme avec Joachim Murat un couple solide et passionné, dont les colères résonnent encore. On lui prête aussi quelques relations extraconjugales (son mari en faisant autant) et notamment avec le célèbre peintre Ingres, pour lequel elle sera prête à toutes les folies.

    Côté privé, nous allons découvrir le quotidien d’une souveraine jalouse et colérique, dont son frère Napoléon disait qu’elle était celle qui lui ressemblait le plus. En revenant sur les traces de son enfance en Corse, jusqu’à son éducation à Paris auprès de la célèbre institution de Mme Campan, nous allons comprendre comment cette femme s’est forgée un caractère volcanique et explosif.

    Son histoire :

    On l’a dit ambitieuse, audacieuse, voire capricieuse !

    Pour la première fois nous allons suivre l’histoire de la plus jeune des trois sœurs de Napoléon, qui est sans doute aussi la plus mystérieuse. Dans ce nouveau numéro inédit de « Secrets d’Histoire », Stéphane Bern nous invite à revivre le destin d’exception de Caroline Bonaparte.

    Née sous le soleil d’Ajaccio, la belle insouciante voit sa vie basculer lorsque son frère renverse le Directoire et s’empare du pouvoir par le coup d’État du 18 brumaire.

    Son destin est dès lors intimement lié à celui de la France, car Caroline n’est pas seulement la sœur du nouveau maître de l’Europe, elle aussi la promise de son plus insigne général, Joachim Murat, futur Maréchal d’Empire et roi de Naples, qu’elle épouse le 18 janvier 1800.
    Caroline Bonaparte

    Mais Caroline est bien plus qu’une « sœur de » ou une « femme de »…

    Son tempérament, sa détermination et sa hauteur de vue en font une véritable reine, douée d’une intelligence politique et engagée au service de ses sujets, des arts, de la mode et de la culture, comme le site de Pompéi qu’elle contribue à mettre en lumière. Elle a su embellir tous les palais qu’elle habitait, dont celui de l’Élysée qui porte encore son empreinte, à l’image du somptueux Salon d’Argent, un modèle de raffinement néoclassique.

    C’est là aussi que Caroline s’abandonne dans les bras de plusieurs amants… Mais au-delà des infidélités passagères, Caroline épouse véritablement le destin de son mari, jusqu’à s’opposer à son propre frère et renverser les alliances.

    Trahison ou realpolitik ? Prise entre deux feux, la volcanique reine de Naples est entraînée dans la chute de Murat et finit péniblement sa vie à Florence, sans jamais exprimer de regret.

    Les intervenants et lieux:

    – Maison Bonaparte (Ajaccio) : M. Olivesi
    – Maison Milleli (Ajaccio) : M. Perfettini
    – Mobilier National : Jehanne Lazaj
    – Alexandre Murat
    – Ecole National de la Légion d’Honneur : Mme Lorenté
    – Palais Vivienne : Pierre-Jean Chalençon + Prince Joachim Murat
    – Breguet : Emmanuel Breguet
    – Mortefontaine : David Chanteranne
    – Musée des Arts Déco : M. Bruna
    – BNF : Gennaro Toscano
    – Villa Crivelli (Mombello) : Mme Scarpino
    – Villa Melzi (Bellagio) : M. Gallarati Scotti
    – Villa Paolina (Viarreggio)
    – Palazzo Corsini (Florence) : Comtesse Lucrezia Corsini
    – Église Ognissanti : Alessandro Guadagni
    – Consulat de Florence : Isabelle Mallez (consul honoraire)
    – Villa Orsucci (Lucca) : Mme Landini
    – Villa Murat (Positano)
    – Castello Murat (Pizzo Calabro)
    – Palais de Capodimonte : Sylvain Bellenger (conservateur)
    – Reggia di Caserte
    – Palais Royal (Naples) : Paolo et Luigi Mascilli Migliorini
    – Reggia di Portici : Mme Lorito
    – Torre del Greco : M. Liverino

    > Retrouvez Secrets d’Histoire sur www.france.tv

    > Sur Twitter #SECRETSDHISTOIRE